Au détour d'une pensée distraite mais non point dispersée, (quoiqu'un peu quand même), force est de constater que mon activité ces dernières semaines (mois ?) pourrait, par bien des côtés, se résumer à deux pratiques récurrentes (et quotidiennes):

1. boire des cafés.

2. fumer des cigarettes.

Cela reste, par bien des côtés de nouveau, un tantinet confondant.